A propos

Mon approche de la NATUROPATHIE

La naturopathie est un chemin, une voie de réalisation de notre potentiel de pleine santé: Un art de vivre.

 

Son champ d’activité et d’exploration, vaste et diversifié permet à chacun de trouver, déterminer une approche individualisée : correspondant à son tempérament, son mode de vie, son élan, son point de situation du moment, il pourra s’engager sereinement sur un retour vers sa pleine santé, durable.

 

Aux temps toujours accélérés que nous vivons, voici ce que permet la naturopathie et ce qu’elle n’offrira jamais :

 

Ce qu'elle permet:

  • Détermination et accompagnement du terrain (travail en profondeur sur les causes des troubles, pathologies et inconforts).
  • Mise en cohérence de l’Être (harmonisation du physique et du psychique).
  • Devenir autonome et responsable de son état de santé.

 

Ce chemin est une occasion unique de lever, progressivement, les entraves multiples au bien être : après avoir traité les troubles gênants du moment, très probablement, d’autres ressurgiront comme autant d’occasions d’avancer sur cette voie de guérison complète/globale.

 

Cela implique d’avoir bien compris le processus, engageant, dont l’accomplissement réside dans le franchissement de marches/seuils, les uns après les autres et non dans l’atteinte d’un but unique, rapidement, en ligne droite.

 

La naturopathie n’est pas une réponse unique à une pathologie : pas d’approche symptomatique, elle est dans son essence, l’inverse de l’approche de santé « moderne », incarnée par la médecine conventionnelle.

 

Ce qu'elle n'offrira jamais:

  • Donc pas de traitement type…, pas de réponse immédiate à un trouble ponctuel. Et ce, malgré ce qui aujourd’hui est mis en avant, où les compléments alimentaires et huiles essentielles sont utilisés comme des « médicaments » selon des « protocoles standardisés ». Point de naturopathie ici, mais un usage erroné d’outils complexes, dans une logique commerciale, éphémère.
    Car non, la plante, le minéral, le soin ne guérit pas, ne sera jamais apte à le faire : il est un catalyseur, il stimule nos forces de guérison, qui elles, progressivement, remettront notre organisme en bon état de fonctionnement.
  • Pas de dissociation corps – esprit : les troubles physiques étant toujours liés à un élément psychique, quel qu’en soit le moyen (par exemples, travail corporel, sport, art martiaux, méditation, sophrologie, accompagnement/analyse/décodage avec un psychologue, psychothérapeute ; aromathérapie, fleurs de Bach, psycho généalogie, etc), il vous sera proposé d’aborder l’aspect psychique afin que la racine du trouble soit traitée.
  • Un partenariat au lieu « d’une prise en charge » : le choix de son praticien est déterminant car la consultation est une rencontre. Rencontre de soi, à travers les outils du professionnel. Aussi, les deux parties sont impliquées, les conseils proposés ne seront efficaces que si l’on est prêt à s’impliquer complètement dans leur mise en œuvre. Par soi, pour soi…